« Manne, i d’Hose »
19.08.2019 | Fête fédérale de lutte

« Manne, i d’Hose »

Trois ans après Estavayer-le-Lac, les colosses de la Fête fédérale de lutte et des Jeux alpestres se retrouvent les 24/25 août 2019 à Zoug pour désigner leur nouveau roi. Durant un week-end, la Suisse alémanique aura le regard braqué sur Zoug. Depuis plusieurs années, cette manifestation qui se déroule tous les trois ans est devenue l’une des plus importantes du calendrier sportif national, mais aussi l’une des plus grandes fêtes populaires de la Suisse. Le cocktail entre sport d’élite, tradition et coutumes parvient à enthousiasmer les foules, et cela même aussi dans une ville urbaine comme Zoug.

Keystone-ATS / Alexandra Wey - FFLS Zoug 2019
Keystone-ATS / Alexandra Wey - FFLS Zoug 2019
Keystone-ATS / Urs Flüeler - FFLS Estavayer 2016
Keystone-ATS / Urs Flüeler - FFLS Estavayer 2016

 

 

Les dimensions prises par la Fête fédérale de lutte sont impressionnantes. Les organisateurs attendent 350'000 spectateurs durant les trois jours – la Fête commence déjà le vendredi – sur un périmètre de 70 hectares. L’arène sera le stade temporaire le plus grand du pays avec un diamètre de 270 m et un rayon de 850 m. Durant les deux jours de compétition à guichets fermés, elle sera remplie par 56'500 spectateurs qui attendront avec impatience le traditionnel ordre du speaker à l’attention des lutteurs pour lancer les passes: « Messieurs, dans les culottes ».

Keystone-ATS / Alexandra Wey - FFLS Zoug 2019
Keystone-ATS / Alexandra Wey - FFLS Zoug 2019

 

 

Keystone-ATS prend évidemment en compte l’intérêt énorme entourant la Fête. L’agence couvrira l’événement de très près, et de manière multimédia. Aucune autre manifestation sportive ne fera l’objet d’une couverture aussi large en 2019. Dix personnes de quatre départements (photos, vidéos, sport, bureau régional) seront sur place pour rendre compte de la compétition sportive et de la Fête. De nombreux autres collaborateurs seront aussi occupés dans les bureaux par cette FFLS.

Keystone-ATS / Photopress-Archiv - FFLS Lucerne 1948
Keystone-ATS / Photopress-Archiv - FFLS Lucerne 1948
Keystone-ATS / Photopress-Archiv - FFLS Lucerne 1948
Keystone-ATS / Photopress-Archiv - FFLS Lucerne 1948
Keystone-ATS / Urs Flüeler - FFLS Estavayer 2016
Keystone-ATS / Urs Flüeler - FFLS Estavayer 2016

 

 

La couverture ne commencera pas seulement au premier jour de la Fête, mais bien avant. Les rédactrices et rédacteurs de Keystone-ATS ont produit de nombreuses contributions lors des semaines qui précèdent l’événement : photos, sons, vidéos et textes. A mesure que la date de l’événement approchera, les clients auront de plus en plus de matière à disposition. Les 276 athlètes qui seront aux prises pour devenir roi de la lutte seront au centre de l’attention. Nous livrerons des interviews, des éclairages, des features et des présentations, l’avis d’experts et d’anciens lutteurs. Bien entendu, la couverture sera aussi complète lors des deux jours de compétition, en temps réel et avec l’habituelle haute qualité : photos, vidéos, résultats, textes, analyses, statistiques et beaucoup plus encore.

Keystone-ATS / Jean-Christophe Bott - FFLS Estavayer 2016
Keystone-ATS / Jean-Christophe Bott - FFLS Estavayer 2016

 

 

L’offre comprendra aussi des contributions en marge de la manifestation elle-même. Que faut-il pour construire l’Arena ? Où sont fabriquées les culottes en lin et les chemises edelweiss des lutteurs ?. Comment Kolin, le taureau qui sera remis au vainqueur, est-il préparé pour son heure de gloire ? Les réponses à ces questions se trouveront dans les services multimédias de Keystone-ATS. En tant qu’agence nationale, nous mettons l’accent sur l’essentiel, sans oublier de jeter un regard sur les histoires parallèles et le quotidien.

 

Sandro Mühlebach
Keystone-ATS Rédacteur en chef Sport
sandro.muehlebach@keystone-ats.ch

Keystone-ATS / Jean-Christophe Bott - FFLS Estavayer 2016
Keystone-ATS / Jean-Christophe Bott - FFLS Estavayer 2016